Notre Ferme

L’histoire de la ferme aux 100 blés s’inscrit dans une tradition familiale historique de génération en génération depuis l’époque des croisés.
Un ancêtre arrivé avec les croisades depuis son ile native de Malte, dénommé Zahara, à fait souche depuis Bure-les-templiers, a 10 km de Saint Broing les Moines.
Jean-baptiste Zarat, fils de Jean , petit fils de Georges a choisit de valoriser les produits de sa ferme et de faire la transformation et la vente directe.
En 2005, création du fournil avec le four à bois à chauffe indirecte , qui est la pièce maîtresse du fournil.
En 2008, nous faisons la rencontre avec Bernard Ronot et c’est le coup de foudre avec les variétés anciennes de blés.
 
On appelle variétés anciennes ou variétés naturelles des semences qui ont étés récupérées dans les greniers puis transmises au conservatoire pour  réveiller leur
pouvoir germinatif. Ces graines oubliées du passé étaient en dormance, un peu comme la Belle au bois dormant, et attendaient patiemment leur retour dans
la terre ! C’est inoui de penser combien de temps certaines graines ont passées dans le noir d’un tombeau en Egypte, avant d’être ramenées à la vie. Les variétés Noé et Miracle sont parmi les plus anciennes.
 
Nous participe à la grande aventure de Graine de Noé en multipliant et en panifiant ses graines. Il nous a fallut quatre années en démmarant avec une poignée de graine 50g,  l’année suivante année n1 on obtient 500g. L’année suivante année n2 on récolte 5kg, puis en année n3 c’est 50kg et enfin 500kg en quatrième année.
Aujourd’hui nous faisons notre pain au levain exclusivement avec des populations en mélange : touzelle (4), James ( 360 variétés), amidonnier, variété de blé poulard ( qui servait à nourrir les poules) Nonette de lauzanne pour faire les pâtes. Nous cultivons les orges d’hiver.

Published by

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *